19e édition du festival de films

3 > 11 juillet 2015 Foix Ariège Pyrénées


Festival Résistances


Edito

Encore et toujours le bruit et la fureur qui s’abattent sur de nombreuses régions du monde, multipliant les victimes, otages du commerce des armes, des délires du pouvoir et de l’avidité de l’argent-tyran. Encore plus d’innocents sacrifiés sur l’autel de faux dieux et de vrais barbares.


Tant qu’il y aura des caméras et des micros, des images et des paroles pour nous dire le monde, pour ouvrir plus grand nos yeux, nourrir une réflexion à l’échelle humaine, l’espoir d’un monde fraternel et solidaire ne s’éteindra pas. Sale temps pour la planète où tous les êtres humains sont voisins, frères et sœurs semblables, pourtant. Le cinéma que nous accueillons pose un regard autre, nous empêche d'accepter une culture de l’impunité et de l’amnésie ; nous porte aussi à considérer l’Autre comme une part essentielle de nous-mêmes, ne pas considérer les réfugiés politiques, économiques, climatiques, comme autant de menaces d’« invasions » migratoires, mais de nouveaux « damnés de la terre » qui ont chacun-e une VIE, des PENSÉES, des RÊVES, un besoin de LIBERTÉ, d’ÉGALITÉ, de FRATERNITÉ, alors que les États européens renforcent le mur de l’indignité, le refus de partager.

Les invité-e-s et leurs œuvres documentaires ou fictionnelles, dans cette édition 2015 du Festival de Films « Résistances » , ont toutes et tous placé leurs baromètres, outils technologiques les plus actuels, pour sonder les couches profondes de nos sociétés aussi bien que les paysages de surface d’un monde soumis à des cataclysmes, éruptions et tempêtes de tous ordres... Un climat de tensions, d’intégrismes, de guerres, où ne manquent pourtant pas les éclaircies, les coins de ciel serein autour d’initiatives solidaires pour une autre qualité du vivre ensemble. C’est ici et maintenant que nous devons résister, construire, oser nos pas vers une autre Humanité...
L'Histoire serait bancale sans les témoignages et les actions des « perdants » !

Les thématiques choisies et débattues par le Collectif d’Organisation, véritable coopérative des savoirs et des regards croisés, complémentaires, s’arrêtent, pour un instant de réflexion commune, sur les guerres qui défigurent notre Humanité, sur les rues qui voient leur espace public se réduire, sur les très grands projets inutiles symptômes de la folie des grandeurs, ici et là, mais aussi sur les germes d’expériences utopiquement réelles, émancipatrices, pour une société du partage. Un zoom Belgique, pour considérer une filmographie originale, combattante, loin des clichés convenus. Des programmations émanant de groupes de jeunes, de détenus à la Maison d’Arrêt, ou de personnes handicapées.

Un Festival élaboré dans l’enthousiasme et le désir de vous y retrouver plus nombreux, plus actifs, comme les divers partenaires associatifs et institutionnels qui nous soutiennent encore aujourd’hui.
On peut tuer des journalistes, des caricaturistes, mais on ne peut éteindre les voix, effacer les images, gommer les réalités, concrètes ou rêvées. On ne peut pas assassiner l’espoir.

« RÉSISTANCES » est ce carrefour de rencontres et d’échanges urgents que nous ouvrons le 3 juillet prochain. BIENVENUE !




Actualités

  • Résistances à Foix’R de Rue


    Dans le cadre du festival Foix’R, le jury des ados de Résistances a choisi un film documentaire à découvrir tous ensemble et gratuitement au Foyer Léo Lagrange le dimanche 28 juin à 17h. Résumé C’est Faites le mur, le premier film de l’artiste Banksy, qui sera diffusé. Dans un monde où nous sommes bombardés de messages publicitaires qui envahissent l’espace public, les œuvres de Banksy offrent un regard différent - un regard à la fois drôle et incisif, sans (...)   
    Lire