Apéro-Concerts 2020

Tous les soirs 

Un concert gratuit a lieu tous les soirs à 19H00 pendant le festival sous le chapiteau devant l’Estive.

Programmation : 

 

 

Ludivine Nebra

Une guitare. Légère, limpide. Une chanson qui s’éveille comme un matin. Dès la première note Ludivine nous entraîne dans un univers qui lui est propre. Des sons colorés et recherchés, une musicienne aguerrie avec un timbre de voix rond, chaleureux aussi doux que puissant. De mémoires de l’enfance en vignettes intimes, elle parle de l’instant ressenti pour questionner cœur et destin. Le drame chez elle se chanterait à voix douce. Et sans taire la colère, elle esquisse d’une joie profonde sa vision du monde.

 


Trio Mandingue

C’est la culture musicale d’Afrique de l’Ouest riche d’histoire et de rythmes que retranscrit Trio Mandingue. Plusieurs des grands musiciens d’Afrique de l’Ouest sont des griots perpétuant la tradition de leurs ancêtres, chanteurs de génération en génération des généalogies et des louanges des cours royales et des familles nobles de l’ancien empire Mandingue qui s’étendait entre le Sahara et la forêt équatoriale, l’océan Atlantique et la boucle du Niger soit sur les actuels Mali, Burkina Faso, Sénégal, Gambie, Guinée, Guinée-Bissau, Mauritanie et la Côte d’Ivoire. Les griots Mandingues partagent une même tradition de chants déclamatoires et l’usage de certains instruments emblématiques dont la kora, le balafon, et le djembé. C’est à la découverte de ce répertoire ancestral que vous invite le trio Mandingue avec Famoussa Camara ;Yves Bangoura Patrick Idrame

 

 

Zitoune

Un éclair lumineux qui vient vous frapper de sa musique riche et généreuse, Zitoune joue de sa guitare à plat et vous emportera par sa dynamique irrésistible. Son style, qu’il qualifie de “road trip music”, se nourrit des sourires, rencontres et multiples aventures de voyages qu’il collectionne et retranscrit dans ses chansons.

 

 

La Minga (anciennement Gestando)

Né de l’amitié de cinq musiciens, le groupe La Minga s’inspire des souvenirs, des paysages, de la fantaisie et poésie d’Amérique Latine. En parcourant les racines des cultures et savoir du passé, il se forge une identité au gré des divers sentiments qu’apporte l’existence. Un voyage expérimenté par tout un chacun au rythme de la vie.

 

 

Duo Guateke

Nous vous proposons un voyage musical festif. Notre duo est inspiré d’une multitude de folklores et chansons populaires d’ Amérique Latine. Laissez nous vous promener dans ce voyage musical entre: le son cubain, la salsa portoricaine, la cumbia de Colombie, le folklore vénézuélien en passant par la musique afro-péruvienne, comme une invitation à la danse.

 

 

Paul Couvreur Quartet

Après plus d’une année passée au Québec et au Mexique, Paul Couvreur tire le portrait, dans ses compositions, d’un moment ou d’un lieu, vécu ou rêvé, et transcrit les émotions qui les accompagnent. Pour jouer cette musique, le guitariste fait appel à des musiciens créatifs et polyvalents, compagnons de longue date, qui à chaque concert se réinventent pour partager ces images sonores avec le public : Jérémie Lucchese au saxophone ténor, George Storey à la contrebasse et Malo Evrard à la batterie. Les influences du groupe sont aussi variées que les sensations qu’il décrit. Considérant Joe Henderson, Wayne Shorter et John Coltrane comme des phares spirituels et artistiques, les quatre musiciens se passionnent aussi pour leurs contemporains Mark Turner, Keith Jarrett et Kurt Rosenwinkel. Par ailleurs très sensibles à la musique qui décrit les grands espaces, ils jouent également des chansons simples et épurées, s’inspirant du minimalisme de la Folk ou de la Pop. Leur premier EP, Crépuscule, est prévu pour septembre 2020.

 

 

Le Skeleton Band

Après cinq années en quatuor, Le Skeleton Band redevient trio et nous invite dans une musique où bruissements, chuchotements et hurlements sont convoqués. Ce cinquième disque mêle folk, post-rock et blues d’une manière baroque. Il exprime les espaces intérieurs propre à chaque être humain par le son, mais aussi comment ses espaces intérieurs résonnent dans notre rapport au monde extérieur. Nous cherchons la lumière dans l’ombre et inversement. Notre musique est parfois recueillie, voire lugubre pour permettre aux moments soniques, solaires de se révéler avec plus d’intensité. Un cinquième album qui fait corps avec l’identité et la parole du groupe.