Actoras de cambio

Un film collectif
Documentaire, 34 min, VOSTFR
Guatemala, 2008

« J’ai survécu, je suis ici, je suis vivante ». Le premier festival régional pour la mémoire« Femmes et guerre » a eu lieu en 2008 à Huehuetenango au Guatemala. C’est le premier groupe de femmes à avoir rompu le
silence sur les violences sexuelles commises pendant la guerre civile. À travers l’art et la parole, le festival entretient la mémoire des causes et des conséquences du viol, et de la guerre. Il met également en lumière la force que les femmes ont trouvée pour guérir et transformer les communautés afin que ces crimes ne se répètent pas.

En présence de Marina Yoc, militante, indigène et féministe guatémaltèque, impliquée dans le collectif « Actoras de cambio » et membre du festival toulousain Latinodocs.

Séance gratuite

>> Vendredi 13 Juillet à 16h30