Carole Delga – Présidente de la région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée

Cette année encore, le festival Résistances nous propose une programmation qui fait sens, fortement ancrée dans la réalité, avec des thématiques invitant à une réflexion sur des sujets de société constitutifs du monde de demain : Humain augmenté, Famille, Travail, Démocratie… avec un zoom géographique sur l’Irlande.

L’ensemble de ces films nous interroge et nous rappelle à nos responsabilités, celles de citoyens et d’êtres humains. L’écho avec la période complexe et douloureuse que nous connaissons aujourd’hui est particulièrement saisissant. En l’espace de quatre mois, la crise du Covid-19 a bouleversé nos certitudes et changé notre perception du monde. Et c’est aussi cela que cette manifestation donne à connaître. Je remercie l’Association Regard Nomade, son équipe et ses 160 bénévoles mobilisés toute l’année, qui ont fait preuve d’un engagement sans faille pour maintenir cette édition.

Au-delà de la projection des films, le festival Résistances est ainsi l’occasion de dialoguer ensemble, à l’occasion de débats, de conférences mais aussi en toute convivialité autour d’un verre, après les séances de cinéma en plein air par exemple ou lors d’un café-ciné avec les réalisatrices et réalisateurs.

Cet événement incontournable bien ancré à Foix est donc ouvert sur le monde et participe aux actions de la Région visant l’accessibilité de la culture. Et de ce point de vue, Résistances coche toutes les cases, avec un programme spécial jeunesse et un festival accessible aux personnes en situation de handicap moteur, sensoriel et psychique.

Très bonnes séances et très bons débats à toutes et à tous !

Christine Téqui – Présidente du Conseil Départemental de l’Ariège

La capacité de Résistances à engager le débat sur les sujets d’actualité les plus prégnants n’a jamais fait de doute. Aujourd’hui, le festival du film ariégeois démontre une nouvelle facette avec sa capacité à « résister » au virus de la Covid-19 en maintenant l’organisation de sa 24e édition. Au prix d’un report jamais simple à mettre en œuvre, et pour lequel il convient de saluer l’engagement des bénévoles et de l’ensemble des parties prenantes de l’événement, dont le Conseil Départemental qui a fait le choix de maintenir sa subvention malgré le contexte, « Résistances 2020 » aura bien lieu. C’est déjà une victoire.

Il reste désormais à vivre cette nouvelle programmation comme elle le mérite. Du 21 au 29 août, les thématiques projetées sur l’écran et soumises aux échanges ne manqueront pas de pimenter cette fin d’été ariégeois. « L’humain augmenté », « Famille, cocon ou prison ? », « Le travail coûte que coûte » seront quelques-uns des thèmes qui interrogeront les fonctionnements, les choix de notre société. Confrontée à une menace inédite et d’une ampleur insoupçonnée, notre humanité vit des heures troublées. Les questionnements n’en sont que plus légitimes.

« Résistances 2020 » ne proposera pas LA réponse, mais participera sans nul doute aux indispensables réflexions à nourrir ensemble. Je vous invite à ne pas vous priver de cette opportunité !

Norbert Meler – Maire de Foix

L’obstination est le chemin de la réussite

Le Festival Résistances en aura connu des difficultés tout au long de son parcours. La crise sanitaire aurait pu le fragiliser. L’équipe des bénévoles et des professionnels a décidé de faire face, fidèle aux vertus de courage et de ténacité qui caractérisent l’association. L’obstination est le chemin de la réussite pensait Chaplin

Sur les grands sujets sociétaux, à travers le cinéma d’opinion, le creuset d’échange, de débat, parfois de confrontation que ménage annuellement le Festival, continuera à apporter sa contribution au chantier tellement fondamental de l’humanisme militant.

Foix, ville de culture, ville de concorde, ville de fraternité vous invite à venir nombreux au cœur de l’Espace Olivier Carol savourer ce climat très singulier de tolérance mutuelle.

Souhaitons-nous une franche réussite et donc beaucoup d’obstination…