Mélanie Brun

Festival Résistances invités Foix Ariège cinéma militant 25e édition Mélanie Brun

Après une Licence d’Écriture (Non-fiction writing) à The New School of Social Research de New-York, Mélanie Brun, en autodidacte, réalise et auto-produit son premier long-métrage documentaire sur la musique contestataire chilienne. No habrá revolución sin canción est diffusé dans plus d’un quarantaine de festivals et obtient les Prix Bartók et Ruspoli lors du Festival International Jean Rouch à Paris. Après sept années à l’étranger, aux États-Unis et au Chili, elle reprend ses études en France et obtient un Master Métiers du Film Documentaire à l’Université d’Aix-Marseille. Depuis, elle se consacre au montage de documentaires. Elle prépare un deuxième long-métrage Animitas (titre provisoire) qui se déroulera encore une fois au Chili.

 

 

Film associé : No habrá revolución sin canción