Thibault Férié



Au cours de ses études de philosophie, Thibault Férié découvre et apprend le cinéma documentaire auprès de Jean Rouch. Apres avoir collaboré à l’unité documentaire et à la direction des relations internationales de la chaine franco-allemande, c’est en poste à l’Ambassade de France en Namibie qu’il réalise ses premiers documentaires pour l’Unesco, sur les « peuples en péril » d’Afrique Australe.

 

Film projeté au festival

Le tarmac est dans le pré