Samedi 12 juillet

Eloge de la lenteur

 

10h00 - Maïeuticiennes - Bertrand Leduc - 52’ La pratique de l’accouchement à domicile ébranle son hypermédicalisation habituelle.
+ Le Temps des talents - Michaël Le Sauce - 16’ Après dix-sept ans de vie à Toulouse, François Plassard a voulu changer de vie. Ralentir. Petite salle, en présence du réalisateur

11h00 - L’An 01 - Jacques Doillon, Gébé, Alain Resnais et Jean Rouch - 87’ Ovni cinématographique, L’An 01 reflète ce souffle d’utopie qui balaya notre société dans les années qui suivirent Mai 68. Grande salle

14h00 - Sur la planche - Leïla Kilani - 106’ Tanger. Aujourd’hui, sur les docks, le travail vide les têtes, les corps. Grande salle

14h00 - Time’s up - Jan Peters et Marie-Catherine Theiler - 15’ Comment adopter un rythme plus paisible ?
L’Urgence de ralentir - Philippe Borrel - 90’ Tour d’un monde soumis à l’immédiateté. Petite salle, en présence du réalisateur.

16h00 - Une douce résistance - Clarisse Barreau - 64’ Portrait de familles du Pays de Sault qui révèle un autre temps. Grande salle, en présence de la réalisatrice
17h00 - Le Bonheur... terre promise - Laurent Hasse - 94’ Il n’avait rien prévu, rien anticipé. Il est parti seul un matin d’hiver... Petite salle, en présence du réalisateur.

18h00 - L’Orphelin d’Anyang - Wang Chao - 84’ Une prostituée ne pouvant élever son enfant le confie à un ouvrier quadragénaire au chômage et sans le sou. Grande salle, en présence d’un invité.

21H00 SOIRÉE DE CLÔTURE
Spartacus et Cassandra
En présence du réalisateur Ioanis Nuguet - 80’ - Documentaire tendre et rude qui bouscule les préjugés concernant la communauté rrom.

22h45 Concert sous le chapiteau

 

Vendredi 12 juillet