Les évènements

Le Festival Résistances c’est :

- 130 films
- 5 débats
- 4 thématiques
- 30 réalisateurs invités

C’est aussi :

- Des Avant-Premières

Cette 15ème édition est riche en avant-premières. Nous aurons notamment la joie de présenter au public "Au revoir" du réalisateur iranien Mohammad Rasoulof lors de la soirée d’inauguration, le 8 juillet. Le film a été récompensé, cette année, au Festival de Cannes du Prix de la mise en scène par le jury Un Certain Regard. Plus léger, "La fée" de Dominique Abel, Fiona Gordon et Bruno Romy, qui a été projeté cette année en ouverture de la Quinzaine des Réalisateurs, clôturera le Festival Résistances. Il y aura aussi "Tous au Larzac" de Christian Rouaud présenté en Séance de Spéciale lors du Festival de Cannes 2011 et "Saint Camille : les irréductibles" un documentaire de Isaac Isitan.

- Les "plein-air"

Moments de convivialité à partager en famille, les plein-air ont lieu au cœur de la vielle ville de Foix sous une halle de marché au pied du château. Depuis 2008, à l’initiative des jeunes, des projections sont également organisées dans les quartiers.

Cette année, ce sont les habitants du Capitany et du Courbet qui invitent le festival.



- Les apéro-concert

Sous le chapiteau de cirque, une scène accueille chaque soir un groupe de musique différent.



- Les "café-ciné"

Tous les matins sous le chapiteau, rendez-vous avec un réalisateur, pour un moment d’échanges privilégiés autour de son parcours et du regard qu’il porte sur le monde.



- Les "hors les murs"

Le festival Résistances dépasse les frontières de la ville de Foix pour proposer aux festivaliers des projections dans les villages et villes d’Ariège.



- Jury de la maison d’arrêt de Foix

En mai, 8 détenus de la maison d’arrêt de Foix se sont portés volontaires pour être membres d’un jury de films. La projection sur quatre après-midi de cinq documentaires et trois courts-métrages de fiction est l’occasion de discuter sur le cinéma et la société, animées par Valérie Guillaudot et Isabelle Loison. Chaque année, les films sont choisis en fonction des envies et des centres d’intérêts des détenus qui réclament majoritairement des films « d’évasion » tournées à l’étranger.
Au final, les détenus votent pour un court et un moyen métrage. Ces deux films sont projetés à la Maison d’arrêt, en présence des réalisateurs et sur le festival, en présence des détenus qui auront une autorisation de sortie.


- Les expositions


Et chaque jour des surprises et des moments à partager.

Voir le programme complet et détaillé