8 juillet 2012

 

Le droit à la différence et à la vulnérabilité


Ces derniers mois, les films de fiction grand public sur le handicap se multiplient et permettent d’aborder ce sujet. Mais que savons-nous réellement des obstacles vécus par les personnes en situation de handicap ? La loi de 2005 devait garantir aux handicapés une accessibilité généralisée et leur permettre une participation effective à la vie sociale, qu’il s’agisse de l’école, de l’emploi, des transports ou encore de la culture et des loisirs. 7 ans après cette loi, quelles sont les réalités, les manques et les avancées de la protection des droits et dignité des personnes handicapées ?
Plus largement, quelles sont les représentations et les tabous auxquels se heurtent encore les personnes en situation de handicap ? ( Situation juridique ? Droit à la séxualité ? Droit à la parentalité ?... ).

Pour qu’un modèle de société réellement ouverte à tous soit possible, n’est-ce pas notre regard sur la personne handicapée qui est à bousculer ?

En présence de : Odile Maurin, présidente de l’association " Ni Pauvres ni Soumis ", Jacques Laurent, directeur régional de l’APF ( L’Association des Paralysés de France ) Midi-Pyrénées et Pierre Dufour, sociologue.

 

 

Ce débat s'inscrit dans la thématique : Norme sociale et handicap