Jean-Philippe Martin

 

JPEG - 30 ko

Après des études d’histoire à Toulouse, Jean-Philippe Martin suit une formation cinéma à l’INRACI à Bruxelles durant laquelle il réalise deux courts métrages de fiction. L’année suivante, en 2002, il gagne le prix Kieslowski et réalise BBbrrOOmm, un court métrage sur le thème de l’engagement, suivi en 2006 par Lapin aux cèpes. En 2007, il réalise son premier documentaire Manou Gallo, Femme de Rythme (52’), le portrait d’une musicienne Ivoirienne. En 2010, un autre documentaire,L’homme qui cache la forêt présente des initiatives qui luttent contre la déforestation au Laos. Son premier long métrage de fiction De là où tu es ... tu peux m’entendre est en financement.

 

Cet invité participe tout particulièrement à la thématique : Le cri des arbres