Je suis mort

Yacine Benelhadj

vendredi 14 juillet à 18h00

Fiction | Algérie | 90’ | VOSTFR | 2015

Dans la pénombre d’une chambre, un homme se jette sur un jeune qui dort, le musèle de sa main et l’enjoint : « Respire doucement ». Nous devrons faire de même tout au long de ce récit fou, violent, fulgurant. C’est à la fois du polar et du western. Ce film est un des exemples de la créativité de la cinématographie algérienne contemporaine. « Je ne m’adresse pas au cerveau des spectateurs, mais à leurs sentiments. » Yacine Benelhadj, El Watan 06/06 et 31/12/2015.

Projection en présence du réalisateur.

 

Distribution
Yacine Benelhadj