>>> Documentaire
lundi Juillet 2010 à 11h30,

Grande salle

Ils ne mouraient pas tous mais tous étaient frappés

Marc-Antoine Roudil et Sophie Bruneau

France, 2005, 90’, V.F


Un huis clos magistral où prend corps et sens une réalité invisible et silencieuse : la souffrance au travail.

Tour à tour, quatre personnes racontent leur souffrance dans le cadre d’un entretien individuel. Trois professionnels de la santé analysent peu à peu la relation entre la souffrance individuelle du patient et les nouvelles formes d’organisation du travail.




Scénario : Marc-Antoine Roudil et Sophie Bruneau

Image : Antoine-Marie Meert

Son : Marc-Antoine Roudil

Montage : Philippe Boucq et Etienne Curchod

Production : ADR Productions, Alter ego

Distribution : ADR Productions - 01 43 14 34 34 - sandrine@adr-productions.fr

 

[Ce film s'inscrit dans la thématique : Le travail, c’est la santé ?! ]