François-Xavier Pelletier

 

JPEG - 87.1 ko

Ethnologue de formation et réalisateur par conviction, François-Xavier PELLETIER consacre sa vie à étudier, photographier et filmer les populations qui vivent en symbiose avec la Nature et tout particulièrement les Peuples de l’Eau et de la Forêt. Ces Peuples de la Nature lui font découvrir d’étranges et passionnantes relations avec les animaux. En Mauritanie, dés l’âge de dix-neuf ans, il perce le mystère de la pêche avec les dauphins. De cette première expédition est née une passion, un métier.
Les dauphins l’entraînent dans tous les océans et les fleuves du Globe à la recherche de Peuples qui entretiennent des relations privilégiées avec leur environnement, "les hommes Vrais".
Avec sa caméra, (homme d’images, il assure le cadre de tous ses films) il explore les moindres recoins de la Planète en quête d’un indice qui le mette sur la piste d’un sujet originel, d’un animal ignoré. Car F-X PELLETIER est aussi un découvreur.
Une nouvelle espèce de dauphin d’eau douce à Bornéo porte son nom : Orcaella Pelletieri. Une sacrée reconnaissance !
Ses compétences d’ethnozoologue, réalisateur, photographe et écrivain, il les met au service de causes utiles : sa façon de faire progresser la connaissance pour une meilleure compréhension de l’homme envers la Nature. Il fonde en 1994 l’association « Homme Nature », centre de recherche sur l’Homme et l’animal.
Les documentaires tournés par F-X PELLETIER ont exigé courage, résistance,patience, volonté et compétences multi-disciplinaires. Il lui a fallu organiser des expéditions difficiles et dangereuses, diriger une équipe, cadrer en extérieur comme en sous-marin, vivre l’Aventure dans les conditions les plus extrêmes, plonger, escalader, piloter un bateau, un paramoteur ...
Pour F-X PELLETIER, le Cinéma est un moyen d’expression, un outil de communication, pour transmettre une philosophie, un savoir, une sensibilité. CLP

Réalisateur de : Les Invisibles du Belo Monte

 

Cet invité participe tout particulièrement à la thématique : Le cri des arbres