9 juillet 2014

 

Débat : Main basse sur le corps

Mercredi 9 juillet à 17h30

 

JPEG - 61.5 ko

Prostitution : un dilemme vieux comme le monde ?

Les carcans moraux en particulier religieux normalisent les comportements sexuels, multiplient les interdits et briment les désirs. Ce climat, doublé d’inégalités sociales de plus en plus fortes, fait le terreau de la prostitution.
Face à ce phénomène, trois positions s’affrontent : le prohibitionnisme, l’abolitionnisme et le réglementarisme. Les mouvements féministes eux-mêmes sont divisés. Si personne ne tolère les réseaux mafieux qui tiennent les personnes en esclavage, certains demandent à ce que les travailleurs du sexe puissent travailler en toute légitimité et sécurité, quand d’autres souhaitent supprimer toute prostitution.
Au cœur de ce débat, les notions de liberté et de dignité restent à définir pour sortir d’un antagonisme réducteur qui cache une volonté commune : protéger les individus et garantir leurs libertés.

Mercredi 9 juillet à 17h30

L’intervenante

Marie Prin : travailleuse du sexe et représentante de la fédération Toulousaine du STRASS (Syndicat du Travail Sexuel)

Virginie Baron : travailleuse sociale, titulaire du Master genre et politiques sociales.

La modératrice

Caroline Bojarski de la revue Silence

Rendez-vous ici pour réécouter le débat !

 

Ce débat s'inscrit dans la thématique : Main basse sur le corps