Charline Caron


Charline Caron est une réalisatrice. Graduée en Communication et formée aux techniques de l’audiovisuel, elle est sensible à l’Art et passionnée par la musique et le cinéma. Depuis une dizaine d’années, elle est active au sein de l’asbl Les Grignoux à Liège. Animatrice culturelle depuis 2007 à La Maison du Jazz de Liège et de la Communauté Française. Elle est aussi active au sein du collectif A Contre Jour dans une démarche visant à faire et donner à faire de nouvelles images.
En 2005, elle réalise La musique souvent me prend comme une mer, un portrait poétique du musicien Garrett List. En 2006, elle co-réalise Voyage contre l’oubli .
En 2009, elle réalise le documentaire Le jazz est dans le pré. En 2011, elle réalise et co-réalise plusieurs courts et longs-métrages, comme Ombres et lumières, Palimpseste, Aka Moon...

Son épanouissement passe via le travail en groupe, l’échange, le partage et la découverte. Sa curiosité la pousse toujours plus loin et transporte son imaginaire.

« Le cinéma a cette vertu de combler votre curiosité, par toutes sortes de rencontres qui peuvent transformer votre vie. » JC Brialy