Andrew Kötting


-  Biographie :

Né en 1958 dans le Kent, le vidéaste Andrew Kötting est l’un des artistes britanniques les plus intrigants. Explorateur de formes et esthétiquement innovant, il est également un grand collaborateur, construisant autour de ses projets une communauté d’intérêts partagés. En vingt ans, son oeuvre est passée de ses premières performances dénaturées, parfois absurdes, à des courts-métrages à l’humour noir mêlé d’un surréalisme mélancolique très anglais, pour aboutir à trois long métrages de fiction qui utilisent le paysage pyrénéen (et non l’urbain, fait rare chez les artistes contemporains) et le voyage comme tremplins de ses recherches autour de l’identité, l’appartenance, l’histoire et la notion de communauté. Il refuse les cloisonnements conventionnels entre les médias. C’est cette ouverture d’esprit qui rend son travail si excitant et important.

- Filmographie :

LONGS METRAGES
2009 : Ivul
2007 : In the wake of a deadad
2001 : This filthy Earth / Cette sale Terre
1996 : Gallivant

Courts métrages et vidéos (sélection)
2007 : That’s the way to do it (Performance Film/Vidéo)
2007 : Offshore (Gallivant) (Film/Vidéo)
2006 : Shanghai frolic (Film installation à la Basement Gallery Brighton)
2004 : Visionary Landscapes (Performance musicale)
2003 : Me (Film Super8 et Vidéo)
2002 : Mapping Perception (Film 35 mm, Installation, Publication, CDrom et Website)
2002 : Too G (Film / Vidéo)
2000 : Invalids (Film Super 8 / Vidéo)
2000 : Kingdom protista (Film / Vidéo)
1998 : Donkeyhead (Vidéo / Animation)
1995 : Jaunt (Film Super 8 MiniDv)
1994 : Là bas (Film 35mm)
1993 : Smart Alek (Film 16mm)
1991 : Acumen(Film 16mm)
1990 : Hoi Polloi (Film Super 8 / Vidéo)