« FAIRE BIEN AVEC RIEN, FAIRE MIEUX AVEC PEU,

MAIS LE FAIRE MAINTENANT ! »


Devise du mouvement Kino

Pendant le festival Résistances, des rencontres particulières ont eu lieu : entres différents pays et différents mondes. Ainsi, pendant les 9 jours du festival, 10 Français et 10 Islandais, sourds et entendants, se sont rencontrés pour relever le défi de faire des films ensemble, sur le vif.

Après beaucoup de travail dans les locaux prêtés par le PAJIP et peu de sommeil, les Kinoïtes ont créé 5 court-métrages. Les films ont été projetés sous le chapiteau pendant le festival.

Cet atelier,proposé par Caméra au Poing, a été encadré par Chloé Jacquemoud et  Elsa Deshors, réalisatrices, Jérémy, Théo et Lucie, Interprètes LSF, Rayén et Léa, interprètes anglais-français.

Si les films sont sous-titrés en version sourds et malentendants et en anglais c’est grâce à Virginie, Stephen, Caroline et Fabien.

Merci à Romain pour avoir harmonisé le son de toutes ces créations.

Merci également à Corentin, Fabien, Arno,  et tous les autres bénévoles du festival Résistances.

Le KinoDok est soutenu par le programme européen Erasmus +

Tous les films sont sous-titrés en version sourds et malentendants et en anglais.