Marie-Claude Treilhou

Elle accompagnera la projection des films portés par Les Ateliers Varan.

Samedi 7 Juillet à 16h

Née en 1948 à Toulouse, Marie-Claude Treilhou fait des études de philosophie et d’Histoire de l’art, puis collabore aux revues Cinéma et Art press de 1974 à 1977. Après avoir été stagiaire sur le film « Corps à cœur » de Paul Vecchiali, elle se lance dans la réalisation, en 1979, avec « Simone Barbès ou la vertu ». Navigant entre fiction et documentaire, elle obtient le prix Jean-Vigo pour son court-métrage « Lourdes, l’hiver ». Après « L’âne qui a bu la lune », adaptation de contes méridionaux, elle fait exceptionnellement appel à des comédiens professionnels avec « Le Jour des rois ».
Réalise encore « Un petit cas de conscience », et un ensemble de films sur la musique ( En cours de musique, Les métamorphoses du chœur et Couleurs d’orchestre).Les héros de Marie-Claude Treilhou sont le plus souvent de simples gens traversés par les grands bouleversements de l’Histoire ou bien portés par un travail qui les transforme et dont elle veut communiquer l’enthousiasme, le perfectionnisme et la grâce. La cinéaste a également fait quelques apparitions dans des films d’amis. En parallèle, elle est membre et formatrice aux Ateliers Varan, tant en France (Paris, Corse, Cévennes, Guadeloupe) qu’à l’étranger (Serbie, Afghanistan).