Zoom Afrique-s

Dans le vent des révoltes arabes, on assiste à l’émergence démultipliée de la société civile africaine se réappropriant sa proche histoire et son destin pour mieux maitriser ses choix. Au-delà de la colonisation, de la corruption, des trahisons, des "Dieux cruels" Wolé SOYINKA (écrivain nigérian. Prix Nobel de Littérature en 1986) le précise avec justesse : "On dit des Africains qu’ils ne sont pas prêts pour la démocratie, alors je m’interroge, ont-il jamais été prêts pour la dictature ?"

Nous rendrons partiellement compte, à travers quelques fenêtres ouvertes sur un paysage social et politique en plein ébullition, de la cinématographie de nombreux pays africains qui nous révèle cette situation nouvelle en espérant, ainsi, élargir les conditions de sa diffusion.


Les films de la thématique

  • La pirogue de Moussa Touré >>> Fiction >>> vendredi Juillet 2012 à 21 h 00
  • Taafé Fanga de Adama Drabo >>> Fiction >>> samedi Juillet 2012 à 18 h 00
  • Min Yé de Souleymane Cissé >>> Fiction >>> dimanche Juillet 2012 à 18 h 00
  • Baara de Souleymane Cissé >>> Fiction >>> dimanche Juillet 2012 à 19 h 00
  • Un héros de Zézé Gamboa >>> Fiction >>> mardi Juillet 2012 à 18 h 00
  • Aujourd’hui de Alain Gomis >>> Fiction >>> samedi Juillet 2012 à 21 h 00

 

Débat(s) sur ce thème

  • De la tradition à l’expression plus personnelle mercredi Juillet 2012 à 17 h 30,
    Il serait injurieux de parler de « Réveil de l’Afrique » à travers ses créateurs et leurs créations artistiques dans autant de domaines qu’il se peut exprimer. L’art est multi-milllénaire sur le sol africain, il est puissant, varié, inventif, et son cinéma est là pour en témoigner. Le cinéma des « grands (...)